La traçabilité des produits issus de l’extraction minière en Afrique a toujours été une difficulté majeure. L’exemple des diamants de sang, appelés ainsi pour leur utilisation illégale en tant que financements pour des guerres civiles, en est l’archétype. Plusieurs projets font aujourd’hui appel à la blockchain pour assurer leur traçabilité. IBM amorce ainsi l’initiative Trustchain, qui réunit des acteurs issus de l’ensemble de la chaine de production et vente de diamants. La documentation des diverses étapes permet de prouver que le produit fini répond à des exigences éthiques. (En savoir plus)

Alors que près de 40 000 enfants seraient employés dans les mines du Congo, pays qui exporte 60% de la production mondiale de cobalt, une prise de conscience semble agiter non seulement les ONG, mais aussi les investisseurs. Une initiative basée sur la blockchain, The Better Cobalt Pilot, vise à assurer une production d’un cobalt éthique issu de petites mines, peu mécanisées. (En savoir plus)

INSCRIVEZ-VOUS à NOTRE NEWSLETTER

Vous affirmé avoir pris connaissance de notre Politique de Confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant à l'adresse contact@seriously.ong.